AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le carnet d'Ascheryth

Aller en bas 
AuteurMessage
Ascheryth
Roi des patates
avatar

Messages : 502
Age : 21
Conjoint (e) : ...
Métiers : Récolte : Trappeur,Paysan,Herboriste,Mineur / Artisanat : Maroquinier
Humeur : Hm.

MessageSujet: Le carnet d'Ascheryth   Mer 26 Déc - 12:36

*Milieu du carnet*

« Père m’a offert ce carnet. Je suis vraiment trop content ! Je vais pouvoir écrire plein de trucs dedans et il n’y a qu’Eleonore qui pourra lire mes secrets ! »

C’est comme-ci j’avais dit cette phrase hier, enfin écrit plutôt, comme-ci elle était là, à côté de moi, et pourtant la vérité est tout autre. Je n’ose revenir aux pages précédentes, je ne peux me résigner à me tourner vers le passé, ce serait du masochisme. Je n’ai guère eu le temps d’écrire d’éloge funèbre, je n’ai pas eu le temps de la pleurer… Au fond, à quoi bon ? Elle ne sera plus jamais là. Tout cela c’est la faute de ces Brâkmariens, je les exterminerai tous, ces êtres infâmes et impurs.

Après tout ce temps à ruminer, à m’entrainer, à observer chaque personne de mon entourage, tout ce que je peux dire c’est que je les hais. Tous ces êtres qui m’entourent. Eldenval m’avait prévenu, l’hypocrisie est chose connue dans l’aristocratie, cet eniripsa est juste le seul être sur qui je peux compter dès à présent. Après tout, il m’a aidé, il a été là pour moi, pour nous. Les autres, qu’ont-ils faits ? Si ce n’est afficher ces sourires, juste pour quémander mon argent, l’argent de ma famille.

Oui je les hais tous, et ils paieront.

Cette haine me pousse pourtant à entamer une nouvelle page, puisqu’ il est temps pour moi de commencer ce que j’aurais dû faire depuis bien longtemps : Me venger, mais pour cela il va me falloir de la main d’œuvre.

************************************************

J’ai été intégré à la Milice Ecarlate, par … Chymes, une sorte de créature immortelle. Elle est hautaine. Je ne l’aime pas. Si on pouvait la brûler, cela arrangerait bien mes affaires. Me voilà Recruteur, qui plus est, alors que l’on ne demande pas mon avis. Serait-elle idiote à ce point ? Ne voit-elle pas que je n’ai que faire de son organisation pathétique, au final ? Elle me parle de réincarnations, je n’y comprends pas grand-chose, du moins je ne peux pas y croire, elle est simplement folle à lier.

Kid. On dirait un enfant. Il dort sans cesse, il n’est pas réactif. Peut-être que je me servirai de lui plus tard. Il ressemble à un vulgaire objet que l’on jetterait du premier regard.

Lethis… Cet eniripsa m’a l’air peu fiable, pourquoi lui en tant que co-Patron ? Qu’est-ce qu’il a de plus ? Au final ce n’est rien de plus qu’un incompétent, à quoi me servirait-il, si ce n’est de bouclier humain ? Oh, il ne résisterait pas longtemps aux attaques j’imagine. Je dois toutefois le surveiller de près, bien qu’il ne soit pas dangereux.

Je sais que je l’ai promis de l’aider, mais j’ai besoin d’avancer de mon côté, et puis, je passe avant les autres. Il ne m’en voudra certainement pas. Si c’est le cas, il me suffira de le faire taire, du moins cela ne sera pas trop difficile.
En peu de temps, qui sait, je deviendrai plus haut gradé et je pourrai peut-être faire quelque chose de toutes ces personnes, si tant est que l’on s’agrandisse un jour, ce dont je doute vu que je suis le seul compétent ici. Il parait qu’une eniripsa veut nous rejoindre, et qu’une Iop aussi.

Je n’ai pas de temps à leur consacrer.

Il est temps que je retourne à l’entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascheryth
Roi des patates
avatar

Messages : 502
Age : 21
Conjoint (e) : ...
Métiers : Récolte : Trappeur,Paysan,Herboriste,Mineur / Artisanat : Maroquinier
Humeur : Hm.

MessageSujet: Re: Le carnet d'Ascheryth   Sam 5 Jan - 8:28

Je me suis toujours demandé ce qu’il aurait fait à ma place : ce Père que j’idolâtrais tant, que je prenais comme modèle, à un tel point que je voulais devenir comme lui, à la différence près que les choses ont évolué et j’ai finalement prit un chemin différent, ce qui ne lui a pas plu. Qu’aurait-il fait à ma place ? Aurait-il choisi une voie à laquelle on le prédestinait depuis l’enfance, ou se serait-il laissé aller vers une voie où il se sentirait plus à l’aise ? Père était trop sévère, c’est pendant mon adolescence qu’il a commencé à vouloir me faire travailler avec lui, ce que j’ai refusé.

Oui, j’ai choisi un chemin différent. C’est pourtant comme ça que j’étais devenu un peu célèbre, mais il n’était pas fier…

L’a-t-il vraiment été, un jour ?

Eleonore elle était la seule à m’encourager, à m’apprécier pour ce que j’étais, toujours là pour moi, à mes côtés. Je n’ai de cesse d’écrire son nom sur chacune de ses pages, est-ce un tort que de penser à elle… ?

J’ai rencontré quelqu’un, à Astrub. Elle s’appelle Tizooma. Elle est un peu jeune mais elle est vive d’esprit, elle me rappelle parfois ma sœur, sans savoir pourquoi. J’ai rencontré également Phénixia, une femme un peu étrange… Elle vit un peu dans son monde, on dirait un peu une droguée… Enfin, elle m’a semblé dangereuse tout de même, et j’aimerais l’éloigner au plus vite de Tizooma, mais j’imagine que ce ne sera pas une chose facile à faire.
J’ai rencontré deux soldats, avec Sibyl : Anshin et Espeon. Ils travailleraient à l’extermination des pirates. Ils nous ont proposé un contrat, cela me semble un peu risqué, mais nous pourrions aisément y arriver, après tout il n’y a pas plus naïfs et immatures que des pirates.

En parlant de Sibyl… Elle se met à fouiner dans mes affaires, et je n’aime pas ça. J’ai décidé qu’il était temps que je la tue, j’ai donc pris soin de bien aiguiser ma dague, et dans quelques jours elle ne sera plus de ce monde, je n’aime pas sa façon d’agir, je n’aime pas la manière dont elle me parle, et je ne supporterai pas une seule critique de plus, de sa part.

J’ai besoin de tranquillité, mais il n’y a pas une seule personne pour rattraper l’autre.

Il m’arrive d’errer sur les plages de Sufokia, respirer cet air si différent de Bonta, et pourtant cela m’a semblé nostalgique. J’ai fait cette promesse à Eltharos, mais je ne la tiendrai pas jusqu’au bout. Peut-être qu’il ne me pardonnera pas, et alors… ? Au fond je ne suis attaché à personne dans cette Milice, je le fais juste pour mon propre intérêt.

Je dois aller voir Sibyl maintenant, je jetterai sans doute son corps à la mer, je n’aurais qu’à dire qu’elle a disparu : qu’importe, personne ne tient vraiment à elle, au fond elle servait juste à soigner.
Demain je retournerai voir Tizooma.


**********************************************************************************

*Premières lignes de la première page du carnet*

Père m’a offert ce carnet. Je suis vraiment trop content ! Je vais pouvoir écrire plein de trucs dedans et il n’y a qu’Eleonore qui pourra lire mes secrets ! J’vais avoir 15 ans bientôt, j’espère que Père sera là pour moi, il sera fier de moi.

Plus tard j’serai comme lui, mais c’est une surprise. Je pourrai travailler dès mes 16 ans, et je serai un super assistant… !

Et puis de toute manière, rien ni personne enlèvera mon bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascheryth
Roi des patates
avatar

Messages : 502
Age : 21
Conjoint (e) : ...
Métiers : Récolte : Trappeur,Paysan,Herboriste,Mineur / Artisanat : Maroquinier
Humeur : Hm.

MessageSujet: Re: Le carnet d'Ascheryth   Jeu 24 Jan - 10:48

[Vous m'excuserez pour la pauvreté du vocabulaire et du texte... J'ai fait de mon mieux.]

J’ai bien l’impression que tous, autour de moi, me haïssent, en somme ils ont sans doute raison : je ne suis qu’un enfoiré. Et je continuerai d’agir de la sorte, c’est le seul moyen pour montrer que je ne me laisserai pas faire par tous ces gens hypocrites qui se disent vouloir être « ami » : ce concept n’existe pas pour moi, ce n’est qu’un ramassis de stupidités dont je me passerais bien. Oh bien sûr je pourrais faire semblant, je pourrais prétendre être leur ami pour ensuite les poignarder dans le dos mais ce n’est pas aussi facile qu’on le croit, et je n’ai pas le temps pour ces balivernes.

Le temps me manque, et je ne sais pas combien. Les marques s’agrandissent, tout ça par la faute de Sibyl… Je savais que j’aurais dû la tuer : elle n’est pas fiable, elle est inexpérimentée elle n’est qu’une gêne, un vulgaire insecte qu’il faudrait écraser. Et pourtant, son absence se remarquera, alors je suis coincé. Elle a tenté de fouiller dans mon passé, eh bien j’en ferai de même, ou peut-être devrais-je songer à lancer une rumeur, mais je doute que cela fonctionne et dure à long terme. Il n’y a pas de raisons… Depuis l’apparition de ce cube tout va de travers, et la maladie ne fait qu’empirer, je dois trouver un remède, heureusement Eldenval semble s’y connaitre et m’a donc donné quelques remèdes pour atténuer les maux de tête et repousser les marques, mais elles ne tarderont pas à venir couvrir mon visage, qui sait ce qui m’arrivera après… Je vais sans doute finir comme elle.

Personne ne doit être au courant.

Un nouvel Apprenti, du moins deux. Fizone et Bendis… Ils m’ont l’air aussi incompétent que les autres, du moins j’attendrai un peu avant de rendre un jugement mais je n’ai pas plus confiance en eux. Il semblerait qu’ils complotent tous les deux, je ne sais pour quelle raison. Peut-être que je les effraie, peut-être qu’ils veulent lancer une mutinerie… ? Non, ils doivent sans doute faire des choses dans leur coin, après tout cela ne me regarde pas. Des Apprentis viennent, disparaissent, d’autres intègrent la Milice à long terme, je me demande si cette Milice va tenir. L’on me parle toujours de Chymes, qui était là à l’ère des Dofus, de Kid qui serait le descendant d’un Milicien, mais pourquoi devrais-je les croire au fond, peut-être qu’ils mentent… ? Non, Eltharos aussi dit avoir vécu à l’ère des Dofus… Il m’a d’ailleurs prêté un livre de cuisine, qu’est-ce qu’il veut que j’en fasse ? Il a l’air vieux.

Enfin, je lui ai promis…

Etant donné que les « Patrons » sont très souvent absents, je me dois de gérer cette Milice, et la mener d’une main de fer, si je ne veux pas que le désordre s’installe. C’est vrai, ils sont tous turbulents et n’hésitent pas à venir me critiquer quand ça leur chante. Quant à la Taverne, n’en parlons pas, c’est un vrai désastre… Comment font-ils ? Non, je leur montrerai de quelle flèche je me chauffe, parole de Crâ.
Voilà que la migraine me revient, et je n’ai plus un seul remède, je dois retourner voir Eldenval.

*******************************************************************************

*l'écriture est irrégulière*

Qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce que j’ai fait ?

Toutes ces marques sur son visage, ce regard implorant, sa… Sa main dans la mienne, ses pleurs… Je n’ai plus supporté. Eldenval a dit qu’elle guérirait, il m’avait promis, mais son état… Son état a empiré, alors j’ai espéré, alors j’ai voulu y croire… J’ai continué de sourire pour elle mais…

« Abrège mes souffrances, Grand Frère… Je t’en supplie… »

...

Alors j’ai pris la dague de Père et…

...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le carnet d'Ascheryth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le carnet d'Ascheryth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Carnet de bord champenois
» [RP-fermé] Carnet de note de Septime Severe
» Un de plus au carnet rose
» carnet de bord de chop' dawa eau cercle 150
» Carnet de Chasse d'Otomaï - version ALPHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne du Poney qui Tousse :: [Inter-Univers] Autour d'une table :: Paperasse-
Sauter vers: