AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le disciple à la chopine !

Aller en bas 
AuteurMessage
Shwan
Apprenti
avatar

Messages : 10

MessageSujet: Le disciple à la chopine !   Mar 10 Jan - 7:34

A PANDALA

A peine quelques étoiles rayonnaient à travers les longs bambous pour éclairer la forêt cette nuit-là. L'obscurité ayant prit place au plus tard de la nuit, les teintes si vertes de la journée n'étaient plus que quelques variantes d'un bleu sombre au noir profond. Seul le sifflement de rares cooleuvres encore éveillées perçait le calme ambiant.
C'est dans cette atmosphère paisible que deux points blancs apparurent dans le noir, puis d'un coup, disparurent. L'air bruissa et ce qui était auparavant deux points reparurent, plus proches désormais. On pouvait discerner un point noir dans chacun de ces cercles, plus jaunâtres que blancs d'ailleurs, se révélant être deux yeux. Autour de ceux-ci, un visage apparaissait d'entre les bambous... un visage recouvert d'une fourrure sombre. A mieux regarder, l'individu était entièrement recouvert de ce pelage qui, bien que court, avait l'air particulièrement doux. Deux grandes tâches claires autour des yeux, le torse nu malgré un foulard rouge grenat, il portait un pantalon aux teintes noires et briques tenu par une simple cordelette blanche. Ses avants bras étaient couverts de bandages et ses pieds munis de sandales avec lesquelles il parvenait à se mouvoir en toute discrétion.
Le disciple de la grande Pandawa, car il n'y avait désormais aucun doute sur sa nature, se déplaçait aisément à travers les chaumes. Enjambant les obstacles, il s'arrêta net derrière une tige de bambou. A quelques mètres en avant, un groupe de guerriers pandikazes riait et buvait autour d'un petit feu. Retenant son souffle, la silhouette se glissa derrière des racines, rampant énergiquement au ras du sol, les yeux rivés sur ses adversaires. La prochaine tige atteinte, il s'arrêta... Un bruit. Un sifflement. Tournant la tête en direction de son origine, il se retrouva à quelques centimètres d'une araknawa.

"AAAAAAH !!!!"
Aussitôt, il fit un bond et se retrouva accroché au bout d'un bambou. Celui-ci, sous le poids, se pencha et, sans céder, se plia à tel point que le feu du campement brûla quelques poils du pandawa, au plein cœur des guerriers déjà alertés par le cri. Lâchant la tige, le jeune disciple de la chopine retomba lourdement au sol, étouffant du coup le feu qui s'emparait de ses poils. Il ne prit pas le temps de faire la conversation à ses hôtes qu'il prit ses jambes à son cou, ces derniers s’élançant à sa poursuite.

Courant à travers les bois, il parvint à se débarrasser de deux de ses poursuivants en leur renvoyant des tiges en pleine tête, sans relâcher l'allure. La demi douzaine de pandikazes gagnait petit à petit du terrain alors que la lumière du feu avait disparu désormais. Un guerrier posa malencontreusement le pied sur un kitsou nufeu, le réveillant dans un nouveau cri. L'animal se jeta alors sur le malheureux. Ils ne furent plus que trois dans la poursuite grâce à quelques racines récalcitrantes qui parvinrent à retenir les autres.
Slalomant entre les nombreux obstacles de la forêt, il s'arrêta alors, dérapant les pieds en avant. Devant lui se dressait le grand pont qui liait l'île au continent d'Amakna. Prenant une grande respiration, le jeune disciple se retourna face à ses assaillants. Un sourire crispé dessiné au visage, il marmonna quelques mots d'excuses mais ses adversaires préférèrent dégainer leurs armes. La gorge nouée, il attrapa alors une fiole évasée à sa ceinture et l'avala cul-sec.
Un hoquet bruyant marqua la dernière goutte avant qu'il ne rattache le récipient à sa cordelette. Ses pupilles s'étrécirent presque instantanément, son équilibre devint de plus en plus bancal et ses bras s'agitèrent devant les quelques rires des guerriers ventripotents. Faisant un pas en avant, il en fit deux en arrière, se rapprochant du pont... ses adversaires se rapprochant d'autant, puis d'un coup, un filet d'eau s'éleva dans un effet impressionnant. L'eau vint tournoyer autour du pandawa dans un bruissement frais, allant de plus en plus vite avant de se soulever et foncer droit sur le premier pandikaze. Celui-ci reçu l'attaque en pleine tête mais ne cilla pas, haussant simplement un sourcil. Visiblement, cela ne l'avait même pas chatouillé.

"Eh eh... euh... tout doux hein !"
Un nouveau pas en arrière, le regard redevenu lucide - sevré devant l'inefficacité de son attaque, le disciple fit un bond en arrière, en appui sur la main, pour retomber les deux pieds sur le pont de bois. Armant aussitôt son poing, il l'envoya alors en avant, entrainant les flots à monter sur la passerelle et se jeter sur le premier de ses adversaires. L'attaque, à défaut d'être puissante, parvint tout de même à déstabiliser sa cible et la faire tomber tout bide sorti, bloquant l'entrée du pont. Profitant de l'occasion, le pandawa leur adressa un signe narquois et se retourna pour filer sans demander son reste.
Les mers orientales d'Amakna défilaient sous le grand pont, et le temps passait alors qu'il continuait sa course pour enfin voir la terre de l'autre côté. Ralentissant petit à petit pour enfin s’arrêter au bord, il mit pied sur le continent.

"Ô Pandawa, je ne te décevrais pas."
Et d'une allure joviale, il s'aventura dans ces terres inconnues qu'il n'avait entendu que dans les tavernes...

EN AMAKNA


La taverne d'Astrub, toujours aussi bondée, ne semblait pas lui plaire. La population était loin d'être des plus accueillantes et les conversations très fermées. Il s'était vu rejeté à chaque fois qu'il tentait d'engager la conversation. La bière n'était pas bonne et il avait couvert son livre de tâches de graisse et autres saletés dont il vaudrait mieux ne pas connaître le nom. Cette escapade aurait pu n'être que déplorable, mais malgré tout, il parvint à glaner quelques informations plus ou moins utiles.

Ses pérégrinations l'entrainèrent dans bon nombre de tavernes du continent, notamment celle du village d'Amakna ou de la cité blanche. A chaque fois, il s'installait dans un coin de la salle, sa table ornée d'une chopine à moitié vide et de son livre ouvert. Plus ou moins avachi dessus en fonction de l'heure, l'écume aux lèvres et le bras pendant, une plume encrée tombant entre ses doigts. Glanant informations et échantillons, il entendait bon nombre de rumeurs par delà ses voyages et entre toutes, l'une d'elle attira son attention.
Il paraîtrait qu'un groupe d'aventuriers s'était regroupé dans une taverne reculée. Ils brasseraient leur propre bière, enfin c'était les dires de certains mais tous s'accordaient à dire qu'elle était divine. Si ces rumeurs étaient fondées, il fallait qu'il la goute, aussi se mit il en chemin de la taverne du "Poney qui Tousse".

Plusieurs jours de marche supplémentaires l'amenèrent en vue de sa destination. Poussant la porte, le jeune pandawa découvrit les lieux avec une certaine curiosité. L'ambiance semblait plutôt classique mais il y régnait une atmosphère étrange, quelque chose qu'il n'avait encore connu ailleurs et lui hérissait les poils de la nuque dans un doux frisson.
S'installant dans un coin, le pandawa plaça son livre devant lui. Le relisant un peu, il en profita pour commander une chope et laisser à nouveau son esprit vagabonder. Visiblement, il avait apprécié la boisson car les soirs suivants, on pouvait le voir, toujours au même endroit... toujours une chope qui n'avait jamais le temps de se rechauffer sur la table. A plusieurs reprises, il vit d'autres aventuriers placarder des affiches sur un tableau exposé en évidence dans la salle. Surpris de ne pas y avoir fait plus attention que ça, il se leva un soir pour aller le consulter. Il y avait un grand nombre d'annonces, des règlements et - c'est ce qui attira le plus son attention - des candidatures. Visiblement, ce groupe était plus que quelques camarades, peut-être même une guilde qui sait ? Il passa la journée à lire toutes les annonces avant de se sentir satisfait.
Titubant alors jusqu'au comptoir, il discuta longuement avec l'employé qui se trouvait là, le bombardant de questions sans queue ni tête, puis lui soutira un petit parchemin avant de retourner à sa place et récupérer sa plume. Elle en avait vu de belles celle-là, brisée et pliée en son centre, pleine de tâches et fort peu symétrique, mais cela ne l'empêcha pas de rédiger sa lettre.


"Salutation compagnons,
Je me nomme Shwan, disciple de la belle et grande Pandawa. J'ai longtemps vécu loin de tout, reclu sur notre île mais... enfin je ne vais pas parler de ma vie, cette feuille est bien trop petite !
Sachez juste que je suis parti pour un pélerinage. Je parcours les différentes régions de notre monde des douze... quatorze... enfin peu importe, pour en goûter les saveurs et spécialités de chaque régions. Je... non, décidement, tout ça n'a rien d'intéressant.

Je cherche à maitriser les voix de l'eau et du liquide sous tous ses aspects. Ainsi, je suis parvenu très récemment à briser mon soixantième cercle. Les combats ne sont pas mon fort. Aussi, si vous comptez sur moi pour terrasser une de ces créatures perdues dans leurs cavernes dont les autres parlent souvent, c'est que vous avez un peu trop fouillé dans mes réserves !

Oh, c'est vrai, je ne vous apporterais pas grand chose... si ce n'est empirer les humeurs maussades après de bonnes gueules de bois. Mais je tenais à dire que vous m'avez tapé dans l'oeil !
Oui, en arrivant, je me suis pris la pancarte en pleine tête ! Le fait que vous serviez de la bonne bière bien brassée y est peut-être aussi pour quelque chose à bien y réfléchir... ou peut-être est-ce totalement ça... oui, oui je pense que c'est ça.

Je reste à votre disposition... si je suis conscient en tout cas,
Shwan
Disciple de la chopine"

Et effectivement, la feuille avait été trop courte car on pouvait voir la signature penchée pour rentrer entièrement. Au delà de ça, l'écriture était très fine, pleine de déliées et de petites fioritures par-ci par-là.

Une fois satisfait, Shwan se releva et retourna devant le panneau. Il relu attentivement d'autres papiers avant d'ajouter le sien, puis retournant sur sa chaise, il commanda un remplissage de chope bien mousseux.


[Edit HRP : Petites corrections]


Dernière édition par Shwan le Mer 11 Jan - 5:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beryleas/Héphaïstos
Milicien


Nation : Neutre.
Messages : 156
Age : 18 Cycles.
Localisation : Où rêgne le calme et les belles plantes.
Métiers : Alchimiste, mineur et forgeron de haches.
Humeur : Connaissez vous le vent ? Il change.

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Mer 11 Jan - 5:13

C'est en se réveillant de nouveau dans la chambre de quelqu'un d'autre, que Beryleas se rendit compte qu'il avait tout simplement oublié son Hurledent en bas ... Libre de ses mouvements et de ses crocs.

Malheurs ! La Taverne ! La patronne !

Ni une ni deux, le jeune Eniripsa pris ses ailes à son coup, voletant plus que courant, il descendit en deux grand bon la volée d'escaliers qui menait en bas.
L’œil critique, la sueur au front, il se demandait qu'avait bien pus détruire la bête des neiges.

Et enfin il vit ... rien. Du tout. « Canne a biss » était resté sage. Incroyable.
C'est en jetant un dernier coup d’œil à la salle, qu'il vit, presque étonné, qu'un parchemin était accroché au tableau des candidatures.

Un autre bon envolé, et il s'empara de ce petit morceau de parchemin.
Il le lut. Rapidement.
Sa première réaction :

« - Il aurait pus prendre un parchemin neuf et complet, plutôt que de prendre ce vieux bous de feuille déchiré ... »

Sa deuxième réaction fut :

« - Enfin bon … Il aime la bière c'est déjà ca. Aller ! Pour ! »

Retournant donc le manuscrit, il inscrivit ses mots, et y apposa sa signature.

[HRP]

Très jolis candidature =)

Comme dis plus haut, c'est un POUR.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heiwana
Milicienne
avatar

Messages : 86
Age : 20
Conjoint (e) : Yaslan
Métiers : Mineuse, Bucheronne, Alchimiste, Bijoutière
Humeur : Une p'tite bière siou..*ronfle*

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Mer 11 Jan - 10:47

Heiwana se rendit à la taverne un grand sourire aux lèvres.
De la bière, à profusion, et à tarif réduit !
Mais d'abord, elle devait se changer : une journée à combattre diverses créature avait réduit ses vêtements à l'état de loque.
Elle poussa la porte doucement, avant de faire signe à la serveuse de lui préparer une pinte.
Elle aperçu un parchemin, elle le lut vite fait, et y apposa un POUR avant de monter rapidement enfiler d'autres affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymes/Sonaë
Pandalol
avatar

Nation : Bonta
Messages : 4091
Age : *ne dit jamais le vrai, de toute façon*
Conjoint (e) : Non, merci
Localisation : Dans Tonkult :C
Métiers : Joaillemage, chasseuse
Humeur : Joueuse

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Mer 11 Jan - 22:08

La nuit s'apprêtait à tomber sur la forêt d'Amakna. La nature s'endormait paisiblement, certains aventuriers à l'accent intriguant commençaient à parcourir les Contrées Éternelles, et les insomniaques se résolvaient à déambuler pendant quelques heures encore. Nulle part on ne trouvait trace d'une bande d'encapuchonnés se déplaçant en tremblant, l'air inquiet, armés d'un filet et d'armes de fortune diverses. Autrement dit, la bande d'illuminés qui cherchaient à purifier Amakna de la présence jugée nauséabonde d'une certaine craette devait être de repos ce soir.

Bref. Tout était calme. Trop calme. Elle préférait quand c'était un tout petit peu plus moins calme.

Juchée sur le toit de la Taverne, Chymes avait eu besoin de prendre un peu l'air pour débarrasser ses poumons des vapeurs d'alcool ambiantes. Elle appréciait pleinement une bonne chopine de temps en temps, mais depuis quelques jours elle préférait s'en abstenir. Cela avait un rapport certain avec l'alcool de Bwork et le jus de Chafer Invisible qu'elle avait fait goûter à Lethis quelques jours auparavant, et qui lui avait retourné l'estomac autant que celui de son co-Patron.

Lethis...

Elle s'était empêché d'y penser mais il allait bien falloir faire quelque chose n'est-ce pas ? Parmi tous les contacts douteux qu'elle avait à Brâkmar, et ses propres ressources, il y avait bien quelque chose à tenter...

Plongée dans ses réflexions, la Patronne à la rose chevelure décida d'aller jeter un œil au Panneau des Candidatures avant de reprendre le bar. Et c'était bien avisé de sa part parce qu'en effet, il y avait une candidature qui l'attendait. Elle plissa les yeux, se gratta la tête, et finit par sortir une plume. Conformément à l'habitude qu'elle avait d'être désagréable quand elle était préoccupée, elle répondit en ces termes :

"Bonjour,

Bon tout ça c'est très gentil mais tes motivations, elles sont où ? Tu sais que tu mets les pieds dans un asile de fou familial au moins ?

Chymes."


Cela fait, et sa mauvaise humeur nullement déchargée, elle rangea la plume et se glissa derrière le comptoir.

(Waouh, je savais que tu ne me décevrais pas toi *-*

Bon, évidemment c'est un POUR, sans hésitation aucune ! J'attends avec impatience de te rencontrer en jeu Very Happy)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy." (E. A. Murphy)
"S'il n'y a pas de solution, alors il n'y a pas de problème."
"Everbody is a genius. But if you judge a fish by its ability to climb a tree, it will live its whole life believing that it is stupid." (A. Einstein)

Avatar by Lethis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chymaille.fr
Shwan
Apprenti
avatar

Messages : 10

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Ven 13 Jan - 9:31

Toujours tranquillement installé dans son coin et bien qu'au bord de l'inconscience, Shwan avait remarqué que son petit parchemin avait été consulté. Mieux encore, certains y avait ajouté plusieurs choses en dessous. Sa curiosité bien trop forte pour sa pauvre âme, il attendit que l'ambiance se calme dans la salle avant de daigner lever ses fesses, espérant peut-être que cela passerait également sa migraine.

Arrivant devant le panneau, il inclina la tête dans un angle qui n'était pas naturel pour lire les différents messages rajoutés. Visiblement, il n'avait pas fait une trop mauvaise impression, aussi c'était-il attendu à pire. Une note cependant le garda captivé pendant plusieurs secondes. Fixant d'un regard vide les mots écrits par la dénommée Chymes, il ne bougea pas, la bouche entrouverte dans une expression d'incompréhension totale, la bave coulante. On aurait pu le prendre pour un dément.
Ces quelques secondes passées, il se reprit en secouant la tête et se tapotant les joues. Les yeux clignant rapidement, il se secoua la tête dans tous les sens puis s'étira de tout son long dans un mouvement presque félin au beau milieu de la grande salle. Au moins, était-il réveillé maintenant. Relisant alors ce dernier message, il l'imprima dans sa tête avant de reprendre place en grommelant tout bas.


« Chime... Chimesse... Chaïmesse... ? Qu'est-c'qu'il me veut celui-là avec ces motivations ?... »

Retournant s'assoir, il ouvrit son sac en fouillant chaque recoin. Non, visiblement il n'y avait aucune motivation là-dedans. Le reste de ses affaires toujours installé sur la table, il but une longue lampée avant de déchirer précautionneusement l'une des dernières pages vierges de son livre.

« Si c'est pas une motivation ça ! »

Lâchât il d'une voix forte, oubliant qu'il n'était pas tout seul. Il était vrai que pour lui, abimer son précieux recueil était marque d'un réel engagement, ou d'une profonde ivresse. S'armant alors de sa plume en piteuse état, il se mit à rédiger de cette même écriture fine et travaillée qui lui était propre.

"Un asile de fou familial ? Pourquoi ?
Il faut payer une pension en plus d'être timbré chez vous ?

Si vous avez des questions, vous me trouverez au fond, en train de ronfler sans doute. N'hésitez pas à vous assoir à ma table, on pourra parler autour d'une bonne mousseuse - que vous m'offrirez n'est-ce pas ? je ne doute pas de votre générosité -.

Shwan
Disciple de la chopine"

Désormais, il y avait beaucoup plus de place à la suite, trop même, mais le papier était de qualité, contrastant évidemment avec le premier.
Poussant un profond soupir, le pandawa parvint à se motiver pour raccrocher sa réponse à la suite avant de retourner à sa table en trainant le pas. Il s'endormit aussitôt dès qu'il se fut à nouveau assis et quelques minutes plus tard, des ronflements discrets émanaient en direction de sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid-Spirit
Cyber-Féca
avatar

Messages : 1619
Age : 18
Conjoint (e) : Pas intéressé
Localisation : Dans un coin tranquille pour dormir
Métiers : Un peu tout, surtout la sieste.
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Dim 15 Jan - 5:12

Il fallait faire vite. Il n'y avait pas une seconde à perdre.

Depuis quelques jours, Kid n'avait plus le temps de se reposer. Il avait mille et une choses à faire. En premier lieu, car il n'avait toujours pas réussi, trouver un endroit où laisser ce Hurledent de malheur. Bien qu'Edmond tentait petit à petit de le dresser, ce n'était pas encore tout à fait ça... Il continuait de casser de temps à autre, quand l'envie lui en plaisait, des meubles, de la vaisselle, quelques objets... Et il n'était bien évidemment pas question de le laisser dehors, il aurait été capable de faire s'écrouler les murs. Mais une autre chose qui préoccupait énormément le jeune Féca était son cousin. Depuis cette lettre qu'il avait reçu, il n'avait plus eu aucune nouvelle de lui. Il était allé au rendez-vous, comme convenu, sans que lui n'y soit. Et ce n'était pas normal.

Il allumait à peine sa wadio. Il n'avait pas le temps de parler, il allait de lieux en lieux voir si on avait entendu parler de Ranulf. Il ne s'accordait que rarement une pause. Mais ce jour-là, il avait décidé de se rendre à la Taverne pour continuer à effectuer ses devoirs de Miliciens.

Arrivé devant le Panneau des Candidatures, il en vit une nouvelle, suivit de plusieurs parchemins. Encore un drôle de bonhomme. Et disciple de Pandawa, en plus. Pourvu qu'il ne soit pas complètement saoul du matin au soir, c'est tout ce que Kid espérait. Il sortit une plume de sa poche et nota en dessous de tous les parchemins un "POUR".

Il aurait sûrement eu des questions à lui poser, mais il n'avait pas le temps. Il devait se dépêcher.

[Mes excuses pour le retard. Je suis impatient de te rencontrer!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawanoo
Milicien
avatar

Messages : 126
Age : 75
Conjoint (e) : Aucun
Localisation : Taverne du poney qui tousse
Métiers : Joaillerie ; Bijoutier ; Bricoleur
Humeur : Paisible

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Dim 15 Jan - 9:33

Ces derniers temps, Nawanoo avait passé ses journées avec une jeune Ecaflip qu'il appréciait. Cette relation est purement amical : pas de baiser, pas de pieu, et pas d'alliance. Enfin, pour l'instant. Tout ça pour dire que Nawa était moins passé à la Taverne ces jours-ci.
"Voyons un peu les nouvelles..." *rumine*
Il s'approcha du panneau des candidatures, tout en observant une disciple Pandawa au fond de la Taverne.
"Elle ne doit pas avoir bu que de l'eau celle-là!" *au fond de lui-même*

Nawanoo s'assit à la table de la Pandawa et prit une bière. Auparavant, il avait inscrit un mot sur le parchemin de celle qu'on nommait Schwan, qui était aussi la Pandawa assise en face de lui :
"POUR, je sens qu'on va bien s'entendre le soir toi et moi *dessin d'un bonhomme faisant un clin d'oeil* "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymes/Sonaë
Pandalol
avatar

Nation : Bonta
Messages : 4091
Age : *ne dit jamais le vrai, de toute façon*
Conjoint (e) : Non, merci
Localisation : Dans Tonkult :C
Métiers : Joaillemage, chasseuse
Humeur : Joueuse

MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   Lun 16 Jan - 3:18

(Bon.

Eh bien Shwan j'ai le plaisir de t'accepter parmi nous pour une période d'essai Smile Tu peux contacter Kid-Spirit, Lethis, Calyma ou moi-même pour être guildé !)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy." (E. A. Murphy)
"S'il n'y a pas de solution, alors il n'y a pas de problème."
"Everbody is a genius. But if you judge a fish by its ability to climb a tree, it will live its whole life believing that it is stupid." (A. Einstein)

Avatar by Lethis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chymaille.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le disciple à la chopine !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le disciple à la chopine !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hecate] Motoki, jeune Disciple Pandawa
» Yav à la chopine enflammée
» je cherche Coiffe du Disciple Zoth ( djaul )
» [ACCEPTE] Spree, jeune disciple Feca.
» Le Destin d'un disciple de Sacrieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne du Poney qui Tousse :: La Milice Dofusienne :: La Milice Dofusienne : archives :: Salle principale :: Panneau des Candidatures-
Sauter vers: